Crane et Greenaway chez MeMo

Je viens de recevoir mes exemplaires de deux rééditions absolument splendides chez MeMo, auxquelles j’ai modestement contribué. Il s’agit de trois contes tirés de toy books de Walter Crane, qui ont été assemblés en un seul ouvrage pour l’occasion, et du Petit Livre des souvenirs de Kate Greenaway, paru à l’origine sous le titre The Little Birthday Book en 1880.

Pour le premier, j’ai adapté les textes d’après Perrault (pour “Cendrillon” et “Le chat botté”) et d’après la version anglaise d’origine (pour “Les trois ours”). La difficulté a été d’arriver à adapter le texte pour qu’il rentre dans les espaces blancs laissés libres par l’illustrateur : c’est un album, et pas un livre illustré, la mise en pages du texte doit donc s’adapter à celle de l’image, et non l’inverse.

Pour le second, MeMo souhaitant reprendre la traduction d’époque (1882), j’ai simplement été amené à en réviser la transcription, ainsi qu’à rédiger une courte postface pour remettre en contexte l’ouvrage.

Je tiens à souligner que rarement j’ai eu affaire à une réédition aussi splendide: la qualité de papier est impeccable, idem pour la qualité d’impression, qui fait honneur aux éditions originales imprimées par Edmund Evans au XIXe siècle. Je me réjouis d’avoir travaillé avec Christine Morault et Yves Mestrallet, qui sont de vrais amateurs de beaux livres et font un excellent travail, qui évite les deux écueils du tape-à-l’œil et de l’expéditif. Que l’on aime ou pas les illustrations, force est de reconnaître que ce sont de beaux livres. Si vous vous posez encore la question de savoir ce que vous pouvez offrir à votre neveu ou votre tante en décembre, allez voir ces livres en librairie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *